mercoledì 15 marzo 2017

Without Borders - Israel

Israel

Le soldatesse israeliane sono molto belle ma difficili da rimorchiare


Journée de la femme : les Désobéissantes enflamment Israël

Un groupe de femmes brave les autorités en faisant sortir illégalement des Palestiniennes de Cisjordanie pour leur faire passer un moment de détente.

 À Tel-Aviv, le menu, c'est quelques heures à la plage, un tour dans un musée, un bon repas sur un toit surplombant toute la ville et, pourquoi pas, un peu plus tard dans l'après-midi, une séance chez le coiffeur ou dans un salon de beauté. À Jérusalem, c'est plutôt un pique-nique dans un parc ou bien une excursion au zoo. Depuis trois ans, Nous n'obéissons pas, une association regroupant exclusivement des femmes israéliennes, viole la loi en faisant sortir des Palestiniennes et leurs enfants de Cisjordanie pour les emmener en Israël passer une journée, loin de leur quotidien, celui de l'occupation, du mari au chômage, d'un jeune en prison... Une vie à l'horizon bouché, à l'ombre du mur de séparation.
Tout a commencé au printemps 2010, lorsque l'écrivain et traductrice Ilana Hammerman décide de se rendre en Cisjordanie pour y rencontrer trois jeunes Palestiniennes. Après les avoir fait monter à bord de sa voiture, elle leur fait franchir clandestinement les barrages militaires. Direction : Tel-Aviv pour une journée de détente. Dans la soirée, c'est le retour au village, avec, là encore, la traversée en sens inverse du check-point. Quelques semaines plus tard, les lecteurs du quotidien Haaretz découvriront toute l'affaire dans un article intitulé "S'il y a un paradis", signé... Ilana Hammerman. Pour elle, ce n'est pas seulement le récit d'une belle journée, mais le début des ennuis avec les autorités. En effet, en moins de douze heures, elle est devenue une criminelle. Elle a enfreint la loi ! Elle sera d'ailleurs convoquée dans les locaux de la police pour y être interrogée. Une plainte est déposée contre elle. Mais il en faut plus pour la dissuader ! Car, pour elle, "il ne s'agit pas d'une provocation inconsidérée, mais de la nécessité de plus en plus pressante de soulever certaines questions essentielles afin d'ouvrir un débat public de fond au sein de la société israélienne".



Quando mi pronuncio sulla figura della donna in Israele, le mie amiche israeliane si stupiscono sempre. “Ma cosa dici?”, ribattono subito, “Siamo ancora in pieno Medioevo!” “OK”, dico io. “Esiste una realtà d’incredibile discriminazione e sottomissione della donna, soprattutto nelle comunità più povere come in quelle ultra-religiose, ma in generale voi donne israeliane siete toste”.


 De plus en plus de soldates au sein de l’armée israélienne


“Many were incarcerated again and again as they refused to enlist after their release from prison” – Israeli Peace Activist Gila Svirsky
Omer Goldman refused to participate in illegal aggression against Palestinian people and was sent to prison.
Photo courtesy: gilasvirsky.com


Soldatesse israeliane nude, la foto su Facebook

Belle ragazze israeliane nel locale migliore per il rimorchio

Maria Domark : La femme fatale de l’armée israélienne 
Découvrez ce « soldat », très glamour. A 20 ans, Maria Domark est la militaire israélienne la plus appréciée du monde et pour cause, elle ne manque pas d’arguments.



 IN GUERRA CON LE DONNE DI ISRAELE: IL BATTAGLIONE DEL GENTIL SESSO PATTUGLIA IL CONFINE CON L'EGITTO, PROTEGGENDOLO DA CONTRABBANDIERI, INFILTRATI E TERRORISTI


 
Israeli Women Risk Arrest To Take Palestinian Women To The Beach


Israël: Asala Agbarya, femme arabe israélienne dans la peau d’une juive HAÏFA, LE 10 JUIN Asala Agbarya termine des études de psychologie. Elle a un bébé, un mari et a décidé il y a quelques mois de porter le foulard en public. ©  FLASH90 2015



 Israeli Women Are More Than Bullets and Bikinis
Donne israeliane mostrano le pance dipinte da Tal Bracha



Hundreds of Israeli women took part here on Friday in a SlutWalk procession, protesting rape and sexism and advocating for gender equality.
Though women have often gone topless at other SlutWalk events in Israel and around the world, organizers of the fifth annual procession in Jerusalem complied with authorities' request to tone things down.
A few men joined the women for the march.
Born in Canada in 2011, SlutWalk has developed into an international movement against rape culture and the practice of blaming victims of sexual assault.

Israeli women shout slogan as they march to protest against sexual harassment against women, in a SlutWalk procession, in Jerusalem, Israel on May 13, 2016. EFE




Le flash mob de janvier 2012 contre les tentatives de ségrégation sexuelle a réuni près de 250 femmes dans une rue de Jérusalem.

 

Tra gli agenti del Mossad non ci sono solo gli uomini ma tante donne, spesso superiori ai colleghi maschi, e pronte a ricorrere anche alle loro armi di seduzione contro i nemici di Israele. La loro è una doppia vita tra famiglia e missioni pericolose.




Israeli women soldiers reprimanded for posing in underwear

 Israël: des femmes se font insulter devant le Mur des Lamentations
Une femme tente d'avoir une meilleure vue du groupe «Les femmes du Mur» qui tient, depuis plus de vingt ans, sa prière hebdomadaire devant le mur des Lamentations.
Photo Bernat Armangue, AP
La police israélienne a tenté de contenir des milliers de juifs ultra-orthodoxes, vendredi, alors qu'ils voulaient empêcher un groupe de femmes de prier devant le mur des Lamentations, à Jérusalem.


 Gli ebrei ultraortodossi contro le donne
Continuano in Israele gli attacchi sessisti e discriminatori degli haredim
 Una scritta a Beit Shemesh che invita le donne a vestire in maniera modesta (Photo by Uriel Sinai/Getty Images)




Israël : des centaines de femmes ont marché pour la paix vers Jérusalem
«C’est un cri du cœur, nous n’acceptons plus que nos frères, pères ou fils soient tués et de vivre sous la menace constante de la guerre et de la violence. Les femmes ont un rôle déterminant à jouer pour parvenir à la paix» (Massia Kaneman, membre du comité de l’association JCall).
600 à 1000 femmes israéliennes et palestiniennes sont arrivées devant la résidence de Netanyahu pour réclamer la reprise des négociations de paix, actuellement au point mort.
« Cela suffit, nous avons assez souffert des guerres. Il y a parmi nous des jeunes femmes, des mères, des grand-mères, des femmes qui élèvent des enfants qui seront la prochaine génération de soldats qui devront faire la guerre et nous disons: assez ! »



Malgré la pluie intermittente, les membres du mouvement « Women Wage Peace » (« Les femmes font la paix »), créé après la guerre de l’été à Gaza, se sont regroupées à quelques centaines de mètres du parlement à Jérusalem, pour écouter des discours « alternatifs » à celui prononcé la veille par le Premier ministre Benjamin Netanyahu devant le Congrès américain sur l’Iran. 
« Nous choisissons la vie »
« Nous votons pour un accord de paix » et « Nous choisissons la vie », proclamaient des pancartes brandies par des manifestantes. « A deux semaines des élections nous n’avons encore entendu aucun discours sur la situation relative au conflit israélo-palestinien, aucun des candidats n’a donné de réponse claire sur le sujet », a lancé une des oratrices, Irit Keinan. 
« Cela suffit »
« Cela suffit, nous avons assez souffert des guerres. Il y a parmi nous des jeunes femmes, des mères, des grand-mères, des femmes qui élèvent des enfants qui seront la prochaine génération de soldats qui devront faire la guerre et nous disons: assez! « , a-t-elle ajouté sous les applaudissements. 



L’organisation, qui se veut indépendante des partis politiques compte 7.000 adhérentes, juives et arabes, selon ses dirigeantes. Parmi les manifestantes, venues des quatre coins d’Israël, se trouvaient une majorité de laïques, mais aussi des religieuses, la tête couverte d’un foulard, et quelques dizaines de femmes arabes israéliennes, dont certaines portaient des keffiehs.


Proteste di donne a Tel Aviv contro l’ex presidente israeliano, Moshe Katsav, condannato per stupro (JACK GUEZ/AFP/Getty Images)


File photo of an Israeli women has her countries flag fixed over her mouth during a protest demonstrating freedom of speech. EPA/OLIVER WEIKEN





Près de la moitié des 21 femmes assassinées par leur partenaire cette année avaient auparavant déposé plainte pour violences conjugales, selon de nouveaux chiffres présentés mardi au Comité de la Knesset sur la condition de la femme.
 Saline nel Mar Morto
by Ester Inbar, available from http://commons.wikimedia.org/wiki/User:ST.
The Dead Sea in the Judean desert Israel.

Visione del monte Tabor
Darko Tepert Donatus - Opera propria
Mount Tabor, Israel. A view from north-east. / Brdo Tabor (Izrael). Pogled sa sjeveroistočne strane.

 Deserto del Negev

Ebrei pregano al Muro del pianto a Gerusalemme.
Wayne McLean ( jgritz) - Opera propria
Western wall in Jerusalem at night

 Andrew Shiva / Wikipedia
Aerial view of Makhtesh Ramon (Hebrew: מכתש רמון), in the Negev Desert, Israel.

Tiberias and the Sea of Galilee עברית: הכנרת العربية: بحيرة طبريا




Nessun commento:

Posta un commento